WE prolongé

La cuisine fusion

back
La cuisine fusion, c’est l’art et la manière d’accorder des mets qui proviennent de cultures différentes. Elle est le plus souvent associée à la rencontre de la cuisine asiatique et de la cuisine occidentale, mais cette cuisine est modulable à l’infini et peut donc évoluer avec vos envies les plus diversifiées. Voici quelques exemples de ce que peut offrir la cuisine fusion.

La salade niçoise aux saveurs multi-méditerranéenne

La salade niçoise est un classique de la culture culinaire du Sud-Est de la France. Que diriez-vous de donner touche italo-grecque à celle-ci ?

Astuce n°1 : apportez de la fraicheur en ajoutant de la feta !
Astuce n°2 : remplacez les poivrons crus par des poivrons marinés façon antipasti.
Astuce n°3 : modifiez la vinaigrette et réalisez-la avec l’huile d’olive, de l’origan, du poivre et du jus de citron !

Des sushis qui vous transportent en Italie

Pour un apéritif réussi qui fera voyager vos convives au Japon en passant par l’Italie, nous vous proposons de revisiter les sushis et les makis en version italienne, une idée originale et simple à réaliser !

Astuce n°1 : pour un «makisotto», remplacez le riz collant traditionnel par un riz arborio, faites-le cuire comme un risotto et enroulez-le de tranches de saumon frais !
Astuce n°2 : pour le sushi d’Italie, remplacez tout simplement votre saumon par une tranche de coppa et une feuille de basilic.
Astuce n°3 : remplacez la sauce soja par une vinaigrette légère à l’huile d’olive basilic et vinaigre balsamique.

Bonus : et pour des pastas japonisantes, pourquoi ne pas imaginer des tagliatelles fraiches avec une sauce crémeuse à la coriandre et au wasabi ?

Un air de Vietnam au pays de la gastronomie

Si le pot-au-feu français et le phô ont une sonorité similaire, ce n’est pas un hasard, ce dernier a été inspiré par le pot-au-feu. C’est cette racine commune qui vous permet de réaliser des associations inventives telles que le « pot-au-phô » !

Astuce n°1 : réalisez votre bouillon en comptant pour un litre : 1 demi cuillère à soupe de gingembre frais hâché, 1 ou 2 cubes de sucre roux, 6 graines d’anis étoilé, 1 demi tige de citronnelle en rondelles et 2 clous de girofle.
Astuce n°2 : remplacez vos pommes de terre par des pâtes de riz.