Recette au yaourt

Intolérance au lactose et mauvaise digestion : FAQ

back
Quand on parle d’intolérance au lactose, les gens ont généralement une vision confuse ou caricaturale du sujet. Allergie au lait, intolérance au lactose ou mauvaise digestion ? Pour tâcher d’y voir un peu plus clair, jetons un œil sur quatre questions fréquemment posées à propos des difficultés à digérer le lactose…

Q1: « Intolérance au lactose et allergie au lait : mêmes causes, mêmes effets ?

Dans la plupart des cas, une intolérance au lactose se produit quand le corps est incapable de produire assez de lactase, l’enzyme qui permet de digérer plus aisément le lactose. Les causes de l’intolérance au lactose varient, mais la principale est liée au déclin naturel de la production de lactase avec l’âge. Citons également le syndrome de l’intestin irritable, la maladie de Crohn, une déficience congénitale, ou même une gastroentérite virale.

Rien à voir donc avec l’allergie au lait, qui est plus dangereuse que l'intolérance au lactose, puisque c'est une réaction du système immunitaire aux protéines présentes dans le lait ou dans les produits dérivés du lait et que cette allergie a pour contrainte de ne consommer aucun produit laitier.1

Cela dit, beaucoup de personnes qui ressentent les symptômes de l’intolérance au lactose ne souffriraient en fait que d’une mauvaise digestion du lactose. Cette dernière est plus répandue et moins pénible que l’intolérance au lactose. Elle peut présenter des symptômes communs comme de légères douleurs abdominales, mais permet plus de souplesse dans la consommation de produits laitiers.2

1. http://www.nhs.uk/Conditions/lactose-intolerance/Pages/Causes.aspx
2. http://www.livestrong.com/article/459717-what-is-lactose-maldigestion/






Q2: « EST-CE QUE TOUS CEUX QUI DIGÈRENT MAL LE LACTOSE ONT LES MÊMES SYMPTÔMES ? »



Nous sommes tous différents et chacun de nous digère le lactose présent dans le lait selon ses capacités. De plus, même ceux qui sont prédisposés à éprouver des difficultés à digérer le lactose peuvent être en capacité de consommer des produits laitiers, en qualité et en quantité très différentes.

Pour la majorité des personnes souffrant d’intolérance au lactose ou de mauvaise digestion du lactose, les symptômes se manifestent une ou deux heures après avoir consommé le produit laitier. Les symptômes varient énormément, mais les réactions les plus fréquentes incluent nausées, crampes d’estomac, douleurs et ballonements.3

3.http://www.nhs.uk/conditions/lactose-intolerance/pages/introduction.aspx

Q3: « Si j’éprouve des difficultés à digérer le lactose : dois-je arrêter tous les produits laitiers ? »

S’il peut sembler logique qu’un intolérant au lactose évite de consommer des aliments qui en contiennent, il n’en reste pas moins que les produits laitiers constituent une source de protéines et de calcium facile à trouver et à manger. Deux éléments indispensables pour maintenir en bonne santé les os et les dents*.4

Si vous pensez que vous êtes intolérant au lactose ou que vous le digérez mal, arrêter complètement les produits laitiers risque de vous priver de certains apports nutritifs importants contenus dans les produits laitiers. Souvent, ceux qui ont du mal à digérer le lactose peuvent éviter une bonne partie des pénibles symptômes en réduisant simplement la quantité de produits laitiers ingérés en une seule prise. Des études montrent que les difficultés à digérer le lactose peuvent être réduites en consommant un yaourt pendant les repas et/ou en étalant sa consommation sur toute la journée.5 Si vous souhaitez toujours inclure quelques produits laitiers à votre régime alimentaire varié et équilibré, une consommation prudente de yaourt pourrait vous être d’une aide précieuse. En effet, les ferments du yaourt améliorent la digestion du lactose du produit chez les personnes qui ont du mal à le digérer. L’occasion de porter un autre regard sur le yaourt !

4. http://www.nhs.uk/Livewell/Goodfood/Pages/milk-dairy-foods.aspx
5. EFSA Journal, 2010; 8(10): 1763 [18 pp.]
* Le calcium et les protéines contribuent au maintien d'une ossature normale. Le calcium est nécessaire au maintien d'une dentition normale.

Q4: DANONE Nature : "Qu’est-ce qui fait qu’un bon yaourt est un bon yaourt ?"

Avec sa combinaison de bon lait 100% issu de fermes françaises et de ferments lactiques naturels exclusifs Danone, le yaourt nature DANONE est l’un des produits vedettes de la marque. Fort de près d’un siècle d’expérience dans la conception de yaourts, DANONE utilise du lait et des ferments lactiques soigneusement sélectionnés (Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus) pour faire du DANONE Nature une source de protéines et de calcium. Le yaourt DANONE garantit une quantité importante de ferments facilitant sa bonne digestion*. En effet, le yaourt nature peut également fournir une aide précieuse à la digestion du lactose du produit chez les personnes ayant du mal à le digérer grâce à ses ferments lactiques. Pas mal, non ?

*Pour les yaourts ou laits fermentés contenant au moins 108 de ferments par gramme