La tendance du fermenté

Les aliments fermentés : quels bénéfices ?

back
Les aliments fermentés sont l’une des tendances alimentaires les plus en vogue ces derniers temps. Ils recoupent à la fois des produits à la mode comme le kimchi, kombucha ou tempeh, et d’autres aliments comme le yaourt, le café, le vin et la bière. Leurs bénéfices éveillent votre curiosité ? Passons à la loupe la tendance des aliments fermentés.

Bénéfice #1 des aliments fermentés : un goût savoureux

Même si l’acidité caractéristique demeure, la fermentation produit des saveurs tout à fait différentes pour beaucoup d’aliments — comme le chou et le tofu, par exemple.

Saviez-vous que, sans la fermentation (ou « lacto-fermentation » pour être exact), votre yaourt n’aurait pas ce goût délicatement prononcé ? En se nourrissant du lactose présent dans le lait, les cultures vivantes du yaourt — Lactobacillus bulgaricus et Streptococcus thermophilus —, produisent de l’acide lactique. Le goût caractéristique de votre yaourt vient de cet acide !

Bénéfice #2 des aliments fermentés : la texture

Tout en étant responsables du goût caractéristique des aliments fermentés, les bactéries vivantes (comme les levures et les moisissures) jouent aussi un rôle crucial dans la consistance des aliments fermentés. Le processus de fermentation a des effets variés sur la texture des nombreux aliments capables d’être fermentés.

Dans le cas du kimchi par exemple, la texture du chou devient plus souple et liquide sous l’effet de la fermentation.

Concernant le yaourt, l’acide lactique produit lors du processus de fermentation conduit le lait à s’épaissir pour donner au yaourt sa texture onctueuse. Ainsi, la chaleur, la durée et la nature du processus de fermentation ont à la fois un impact sur la texture « et » sur le goût.






BÉNÉFICE #3 DES ALIMENTS FERMENTÉS : UN MODE DE CONSERVATION NATUREL


Si la fermentation est à l’origine des saveurs plus prononcées et des textures variées de nos aliments, ne négligeons pas cependant un autre de ses bénéfices : la conservation.

Pendant des siècles, nous, les êtres humains, avons utilisé le processus de fermentation pour conserver nos produits en temps de pénurie1. Une manière ingénieuse de garder ses aliments plus longtemps et d'éviter le gaspillage.

1 http://www.pnas.org/content/101/51/17593






BÉNÉFICE #4 : UNE MEILLEURE DIGESTION DU LACTOSE AVEC LES FERMENTS DU YAOURT


Le yaourt est un aliment qui peut vous aider2 si vous éprouvez des difficultés à digérer le lactose. Les cultures vivantes présentes dans le yaourt(1) améliorent la digestion du lactose du produit chez les personnes ayant du mal à le digérer.
Les aliments fermentés n’ont pas fini de vous surprendre !



https://www.niddk.nih.gov/health-information/digestive-diseases/lactose-intolerance
(1) Pour les yaourts contenant au moins 108 de ferments par gramme.

Des aliments fermentés faits maison : facile !

Envie de préparer vos propres aliments fermentés3 ? C’est facile ! Vous avez besoin d’un bocal, de sel, d’eau et de temps. C’est une excellente façon de conserver n’importe quel surplus de fruits et légumes frais, qu’il provienne de votre jardin ou du marché avec ses bonnes occasions à saisir. La fermentation, un processus savoureux, naturel et pratique pour économiser de l’argent tout en réduisant le gaspillage !

  3 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12556948