Tutorial

Étapes 1 de 3

Utilisez pour les recette que vous n'aimez pas. Nous ne vous suggérerons plus de telles recettes.

Étapes 2 de 3

Utilisez pour sauvegarder la recette et voir davantage de recettes comme celle-là.

Étapes 3 de 3

Utilisez pour les recettes que vous voulez ajouter à votre liste d'épicerie. Nous vous aidons à bâtir une sélection variée.

Cette icône signifie qu'il s'agit d'une recette à base de viande. Viandes rouges et blanches, volaille, charcuterie Le symbole sur l'étiquette indique une recette plus riche que les autres en calories, en sel, en lipides ou en gras saturés. Voir toutes les étiquettes

Côte de porc charcutière

Pâtes fraîches et salade de mesclun

00:40

Total : 40 min

00:20

20 min

00:20

20 min

0.0 0 5 0

évaluation

Ingrédients

1 portion
  • 1 Côte(s) de porc
  • 40 g Champignon(s) de Paris en boîte
  • 1 Échalote(s)
  • 3 Cornichon(s)
  • 30 g Mesclun
  • 3 cuillère(s) à soupe Sauce tomate
  • 30 g Tagliatelles
  • 1 cuillère(s) à thé Moutarde
  • 15 ml (1 cuillère(s) à soupe) Vinaigrette
  • 15 ml (1 cuillère(s) à soupe) Vin blanc
  • 15 ml (1 cuillère(s) à soupe) Huile d'olive
  • 1 pincée(s) Sel
  • 1 pincée(s) Poivre

Étapes de préparation

  • Épluchez et hachez l’échalote.
  • Émincez les cornichons.
  • Égouttez les champignons.
  • Dans une poêle, chauffez un filet d’huile d’olive sur feu moyen et faites-y dorer la côte de porc des 2 côtés. Réservez.
  • Faites blondir l’échalote.
  • Ajoutez les champignons de Paris, la sauce tomate, les cornichons, la moutarde et le vin blanc.
  • Mélangez bien et laissez mijoter sur feu doux.
  • Pendant ce temps, faites cuire les pâtes fraîches dans une casserole d’eau bouillante salée.
  • Égouttez et gardez au chaud.
  • Lavez et préparez la salade de mesclun.
  • Assaisonnez-la de vinaigrette à base d’huile d’olive et de vinaigre de cidre. Salez, poivrez.
  • Remettez la côte de porc dans la poêle.
  • Salez, poivrez et laissez cuire encore 5 min.
  • Servez la côte de porc charcutière nappée de sa sauce et accompagnée des pâtes fraîches et de la salade de mesclun.

Trucs de recette

  • Aucun aliment n’est interdit ! Pris individuellement, il n’y a pas de bon ou de mauvais aliment, tout est une question de variété et d'équilibe.